Pourquoi souscrire à une assurance dommages ouvrage?

UNE ASSURANCE POUR PLUS DE SÉRÉNITÉ

Lors de l’étude de votre projet, l’assurance dommages d’ouvrage n’est pas à laisser pour compte. 

UNE ASSURANCE REGLEMENTÉE PAR LA LOI

Réglementé par la loi du 19 Décembre 1990, le Contrat de Construction de Maisons Individuelles (CCMI) offre un degré de sécurité juridique élevé.  Il garantit au maître d’ouvrage, l’achèvement des travaux en temps et en heure, sans dépassement budgétaire. Outre les garanties que ce contrat offre au maître d’ouvrage, il assure les propriétaires grâce notamment à l’assurance dommages ouvrage. Complémentaire à l’assurance décennale, elle vous assure en cas de défaut de malfaçons. Obligatoire, elle préfinance le montant des travaux de réparations définit par un expert. Elle prend effet après l’année de parfait achèvement, et cours jusqu’à dix ans après la réception des travaux, en même temps que la garantie décennale.  

 
UNE ASSURANCE EXIGÉE PAR VOTRE ORGANISME BANCAIRE
 
Si vous souhaitez avoir recours à un prêt pour le financement de votre projet, un document attestant de la souscription à la DO (Dommages Ouvrage) vous sera demandé par votre banque. Condition nécessaire à la validation du dossier et à l’acceptation du financement de votre projet. Pour se mettre en conformité avec la loi et rassurer votre organisme prêteur, l’assurance dommages ouvrage est incontournable. Ainsi, la banque s’assure que l’ouvrage qu’elle finance a bien été réalisé et qu’une couverture d’assurance existe en cas de sinistre.